Accueil Être parent Comment gérer la crise des 7 ans ?

Comment gérer la crise des 7 ans ?

Par Maeva Lafleur
crise enfant 7 ans

La crise des 7 ans est souvent considérée comme une étape clé dans le développement de l’enfant, marquée par des changements physiques, émotionnels et sociaux importants. Pour aider les parents à comprendre et à gérer ces défis, nous aborderons plusieurs aspects tels que les causes de cette crise, les signes pour la reconnaître, ainsi que des conseils et stratégies pour y faire face.

Cause de la crise des 7 ans : Une période de transition pour l’enfant

Les raisons derrière la crise des 7 ans sont multiples, mais elles résultent principalement de la façon dont l’enfant grandit et évolue lors de cette période de développement.

Développement physique

À cette âge-là, l’enfant subit d’importants changements physiques, notamment au niveau de sa croissance, qui peuvent être perturbateurs. La croissance se ralentit généralement autour de 6 ans, avant de reprendre à mesure qu’ils approchent de l’adolescence. L’enfant peut alors devenir conscient de ces fluctuations corporelles, ce qui peut conduire à une certaine insatisfaction et frustration.

Développement cognitif

L’enfant de 7 ans commence également à développer des compétences cognitives plus avancées, telles que la capacité de penser de manière plus complexe, de résoudre des problèmes et de prendre des décisions. Cette évolution peut engendrer une plus grande curiosité, mais aussi une prise de conscience accrue de soi et des autres.

A lire aussi :  Apprendre à mieux vivre avec une charge mentale importante

Développement social

En grandissant, les interactions sociales deviennent de plus en plus importantes pour l’enfant. Les amis, les enseignants et les autres figures d’autorité prennent de la place dans sa vie, ce qui peut mettre en cause son sentiment d’appartenance au sein de son cercle familial.

Signes et symptômes de la crise des 7 ans

Si chaque enfant est différent, il existe cependant quelques signes qui peuvent indiquer une traversée difficile de cette période charnière. Les voici :

  • Rébellion et désobéissance : L’enfant exprime un besoin de défier les règles établies, tant à la maison qu’à l’école.
  • Émotions intenses : Colère, tristesse ou frustration se manifestent fréquemment et semblent disproportionnées par rapport à la situation.
  • Problèmes scolaires : L’enfant éprouve des difficultés à se concentrer, ses résultats scolaires sont en baisse, ou bien il éprouve un manque de motivation pour ces derniers.
  • Profonds questionnements sur soi : Remise en question de son apparence, de ses amitiés, de ses compétences, etc.
  • Besoin accru d’indépendance : L’enfant se détache progressivement des adultes et souhaite entreprendre seul diverses activités.
  • Modification des relations sociales : Rapports conflictuels avec les amis, exclusion du groupe ou volonté de s’intégrer dans un nouveau cercle social.

Comment aborder la crise des 7 ans en tant que parent ? Des pistes pour soutenir son enfant

Écoutez et communiquez avec votre enfant

Les échanges réguliers et sincères avec votre enfant sont essentiels pour créer un climat propice à la discussion. Soyez attentifs aux sensations et aux préoccupations de votre enfant, sans le juger ni le critiquer. Permettez-lui d’exprimer librement ses ressentis et proposez votre aide pour trouver ensemble des solutions à ses problèmes.

A lire aussi :  Comment calmer une crise de nerf chez un enfant ?

Favorisez l’autonomie

Laissez votre enfant prendre certaines décisions et assumer des responsabilités adaptées à son âge. Cela lui permettra de développer son indépendance tout en renforçant sa confiance en lui et son estime de soi.

Maintenez une routine stable

Un environnement sécurisé et structuré offre à l’enfant un sentiment de stabilité et de repère. Conservez une routine régulière, y compris des heures de coucher et de lever fixes, ainsi que des moments dédiés aux devoirs et au temps libre.

Soutenez leurs intérêts et talents

Encouragez votre enfant à explorer ses passions et à développer ses compétences, qu’il s’agisse de sport, d’art ou autre. Cela l’aidera à bâtir son identité, tout en solidifiant son estime personnelle.

Collaborez avec les enseignants

Maintenez une communication ouverte avec les enseignants de votre enfant pour discuter non seulement des problèmes scolaires, mais aussi partager les informations sur le comportement de celui-ci à la maison. Une approche coordonnée permettra d’unifier vos démarches pour accompagner au mieux l’enfant dans sa progression.

En conclusion, la crise des 7 ans est un passage complexe et déstabilisant pour l’enfant, qui doit jongler entre les changements physiques, cognitifs et sociaux inhérents à son développement. En tant que parents, il convient de maintenir une écoute bienveillante et de fournir un soutien adapté, afin d’aider votre enfant à traverser cette période cruciale de croissance et d’affirmation de soi.

Publications similaires