Accueil Travail Argent : Quel est le métier paramédical le mieux payé ?

Argent : Quel est le métier paramédical le mieux payé ?

Par Maeva Lafleur
metiers medicale les mieux payés

Le domaine de la santé attire chaque année un nombre croissant de candidats soucieux de trouver un emploi stable et bien rémunéré. Parmi les différentes professions du secteur, les métiers paramédicaux sont particulièrement recherchés en raison de leur forte demande et des opportunités d’évolution qu’ils offrent. Dans cet article, nous allons vous présenter les métiers paramédicaux les mieux payés selon le niveau d’études et d’expérience.

Un panorama des salaires dans le milieu paramédical

Pour commencer, voici un aperçu des salaires moyens pour certains métiers paramédicaux :

  • Diététicien : entre 25 000 € et 35 000 €
  • Psychomotricien : environ 30 000 €
  • Kinésithérapeute : entre 30 000 € et 42 000 €
  • Sage-femme : entre 33 000 € et 46 000 €
  • Prothésiste dentaire : entre 28 000 € et 43 000 €
  • Podologue : entre 25 000 € et 45 000 €
  • Audioprothésiste : autour de 50 000 €
  • Infirmier(e) : entre 22 000 € et 36 000 €
  • Aide-soignant(e) : environ 20 000 €

Notez toutefois que ces salaires varient également en fonction de la région d’exercice, du type d’établissement et de l’ancienneté.

Le top 3 des métiers paramédicaux les mieux rémunérés

N°1 : L’audioprothésiste

L’audioprothésiste est un professionnel qui évalue les troubles auditifs et conseille ses patients sur le choix et l’utilisation d’appareillage adapté. Comme mentionné précédemment, un audioprothésiste gagne en moyenne 50 000 € par an. Cette profession figure donc en tête de liste des métiers paramédicaux offrant les meilleures rémunérations. Cependant, pour exercer ce métier, il faut obtenir un Diplôme d’État (DE) suite à une formation spécifique en audioprothèse.

A lire aussi :  Comment faire des photos professionnelle pour votre cv ?

N°2 : Le podologue

Le podologue intervient dans le diagnostic, la prévention et le traitement des pathologies du pied. Les salariés travaillant au sein d’un cabinet ou d’une entreprise peuvent toucher entre 25 000 et 45 000 € annuellement. Les praticiens exerçant à leur propre compte ont généralement des revenus plus importants, pouvant dépasser les 60 000 € par an selon leur notoriété et leur expérience. Pour être podologue, il est nécessaire d’obtenir un Diplôme d’État de pédicure-podologue après une formation de 3 ans.

N°3 : La sage-femme

La sage-femme assure le suivi médical des femmes enceintes et accompagne le bon déroulement de l’accouchement. Le salaire d’une sage-femme varie entre 33 000 € et 46 000 € par an selon son expérience et son cadre d’exercice. Les sages-femmes libérales peuvent quant à elles percevoir des revenus nettement plus élevés, allant jusqu’à 80 000 € annuellement ou davantage. Pour exercer ce métier, il est indispensable de décrocher un Diplôme d’État de sage-femme à la suite d’études universitaires spécifiques.

Les autres professions paramédicales bien rémunérées

Kinésithérapeute

Le kinésithérapeute intervient dans le traitement et la prévention des troubles musculo-squelettiques et fonctionnels. Son salaire oscille entre 30 000 € et 42 000 € annuels pour les praticiens salariés. Les kinésithérapeutes indépendants touchent généralement une rémunération plus conséquente pouvant atteindre jusqu’à 65 000 € par an grâce au remboursement de leurs prestations par l’assurance maladie.

A lire aussi :  En 2024 les salaires augmenteront plus vite que l'inflation, découvrez combien vous allez gagner en plus !

Prothésiste dentaire

Le prothésiste dentaire fabrique et pose des appareillages dentaires tels que les couronnes, les bridges et les prothèses amovibles. Les salariés perçoivent en moyenne entre 28 000 € et 43 000 € par an, tandis que les praticiens à leur compte peuvent gagner bien davantage. Pour exercer ce métier, il faut être titulaire d’un Brevet de technicien supérieur (BTS) en prothèse dentaire.

Diététicien

Le diététicien est un spécialiste en nutrition qui élabore des programmes alimentaires personnalisés et accompagne ses patients dans l’amélioration de leur hygiène de vie. Le salaire moyen d’un diététicien se situe entre 25 000 € et 35 000 € annuels pour les salariés. Les professionnels exerçant en libéral ont la possibilité de percevoir des revenus plus importants selon le nombre de consultations et la qualité de leurs prestations. Pour exercer ce métier, il faut détenir un BTS ou un DUT en diététique.

En somme, les métiers paramédicaux offrent des perspectives de carrière intéressantes tant sur le plan financier que sur celui de l’épanouissement professionnel. Chacun peut trouver sa voie en fonction de ses affinités avec les différentes professions présentées ainsi que des diplômes nécessaires pour les exercer.

Publications similaires