Accueil Argent Les changements financiers notables en 2024 : impacts sur le pouvoir d’achat

Les changements financiers notables en 2024 : impacts sur le pouvoir d’achat

Par Maeva Lafleur
Pouvoir d'achat 2024

À partir du 1er janvier 2024, plusieurs nouvelles mesures et modifications impacteront le pouvoir d’achat des Français. Voici les points essentiels à retenir pour préparer sa situation financière aux ajustements attendus.

Le SMIC augmente de 1,13 %

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) connaîtra une hausse de 1,13 %. Ainsi, à compter du 1er janvier 2024, le montant du SMIC mensuel passera à 1 766,92 € brut, soit 1 398,69 € net pour un travailleur à temps complet de 35 heures par semaine.

  • Hausse de + 1,13%
  • Montant brut : 1766,92 euros/mois
  • Montant net : 1398,69 euros/mois

Pensions de base et solidarité : augmentation de 5,3 %

Les pensions de retraites de base connaîtront également une hausse de 5,3 % dès le 1er janvier 2024. Cette augmentation est également valable pour l’allocation de solidarité aux personnes âgées. Elle s’ajoute à la hausse de 4,9% pour les anciens salariés du secteur privé, mise en place depuis novembre dernier.

Évolution du RSA et AAH

Le revenu de solidarité active (RSA) ainsi que l’allocation aux adultes handicapés (AAH) verront leurs montants revalorisés de 4,6 % à partir du 1er avril. Le RSA sera donc porté à 635,70 € pour une personne seule et 953,56 € pour un couple sans enfant.

Hausse de la taxe foncière d’au moins 3,9%

La taxe foncière subira une hausse minimale de +3,9 % en 2024, avec des variations selon les communes. Les propriétaires devront s’attendre à des augmentations locales très variables.

  • Hausse de + 3,9% minimum
  • Variation selon les communes
A lire aussi :  Bonus exceptionnel de 12 000 euros pour les fonctionnaires en 2024 : êtes-vous éligible ?

Taux majorés pour la taxe d’habitation

Bien que supprimée pour les résidences principales, la taxe d’habitation reste appliquée aux logements secondaires. Son taux peut être majoré entre +5 % et +60 % dans certaines zones tendues.

Une échelle de l’impôt sur le revenu plus avantageuse

L’échelle de l’impôt sur le revenu sera revalorisée de 4,8%, permettant à certains contribuables de se retrouver dans une tranche inférieure en 2024 par rapport à 2023. Voici les tranches applicables pour l’impôt sur les revenus de 2023 :

  • Tranche à 0 % : pour les revenus inférieurs à 11 294 €
  • Tranche à 11 % : pour les revenus entre 11 294 € et 28 797 €
  • Tranche à 30 % : pour les revenus entre 28 797 € et 82 341 €
  • Tranche à 41 % : pour les revenus entre 82 341 € et 177 106 €
  • Tranche à 45% : pour les revenus au-dessus de 177 106 €

Rémunération des PEL à 2,25 % pour les nouveaux entrants

Les plans épargne logement (PEL) ouverts à partir du 1er janvier 2024 bénéficieront d’un taux de rémunération de 2,25%, soit une hausse par rapport aux taux précédents. Ce changement incitera davantage à investir dans ce type de placement.

Il est important de souligner que ces modifications auront des conséquences sur le pouvoir d’achat, aussi bien pour les salariés que pour les retraités, allocataires sociaux et propriétaires immobiliers. Il est donc essentiel de se tenir informé des évolutions législatives afin de mieux appréhender ses finances personnelles en 2024.

Publications similaires